Vie locale

Comment concilier pratique de l’escalade et préservation des milieux rupestres

Saint Egrève
Aucun vote

Porteur(se) de projet

Mathieu JUTON
Chargé de projets
Conservatoire d'espaces naturels Isère

La problématique

La pression de la pratique de l’escalade sur les milieux naturels est de plus en plus prégnante sur nos territoires et représente un défi pour les collectivités. Les écosystèmes de falaises sont très spécifiques et extrêmement fragiles d’autant plus dans le contexte du changement climatique. L’enjeu est pour les territoires de concilier la préservation de la biodiversité, la pratique d’un sport de nature et la responsabilité de la collectivité notamment en cas d’accident en lien avec l’ensemble des acteurs concernés.

Un projet collaboratif

Le projet rassemble l'ensemble des acteurs concernés par la gestion d'une falaise d'escalade. Cela passe notamment par le Département, la commune et la communauté de commune, les fédération sportive comme la FFME (fédération délégataire de l'escalade), les professionnels de l'activité, les propriétaires et les pratiquants. Notre rôle est d'associer et faire échanger ensemble tous ces acteurs pour trouver une solution durable à la gestion d'une falaise d'escalade. La particularité est de réaliser cette concertation directement sur le terrain.

Un projet inspirant

Notre démarche et méthodologie de concertation est repris par différents territoires notamment par le réseau des conservatoires présent sur l'ensemble de la France ainsi que les acteurs des sports de nature via le pôle ressources national sports nature du ministère des sports. Elle s’inscrit également dans le cadre de la compétence Plan Départemental Espaces Sites et Itinéraires du Département de l'Isère qui est un exemple dans la gestion des sports de nature. L'exemple qui illustre cette dynamique de partage est la conférence idealCO sur cette thématique coprésentée avec mon collègue du CEN Rhône-Alpes.

Vous aussi, mettez en valeur votre projet territorial

Ce que vous faites est beau et grand, faites le savoir et vous serez peut-être parmi les 15 lauréats à Paris en fin d’année.

1 commentaire
Dominique MORINCÔME, le 5 avril 2023

A développer dans les différentes fédérations

Autres projets remarquables

Vie locale

Des agent.es et salarié.es en insertion prennent la pose et s’exposent

Camille LE JANNOU Département d'Ille-et-Vilaine
Vie locale

1 ferme / 1 randonnée !

Sabine NAEGEL Alsace Destination Tourisme
Vie locale

Ma Cantine Autrement, un système alimentaire durable en restauration scolaire

Luc Lignon Ville de Montpellier