Environnement

Open data ZABAL – Agriculture

Bayonne
Aucun vote
Collecter, vérifier, analyser, visualiser des chiffres sur l’agriculture basque

Porteur(se) de projet

Marie Ducourau
Chef de projet DATA
Communauté Pays Basque - CAPB
Membres du projet
Michel Bidegain; Lucie Marcillac; Maider Duguine; Lara Brion; les filières agricoles

La problématique

Avec la plateforme de données ouvertes Zabal, la Communauté d’Agglomération du Pays Basque innove en se dotant du premier portail à l’échelle d’un territoire, de données partageables sur l’agriculture. Grâce à cet outil, toutes les personnes qui le souhaitent disposent en accès libre de chiffres vérifiés et actualisés sur l’agriculture du territoire, dont ses productions emblématiques. Une connaissance fine qui guide la politique agricole des élus communautaires.
C’est un outil informatique accessible à tous et transparent, qui propose plus de 161 jeux de données brutes à télécharger, et 16 observatoires créés par la Communauté Pays Basque (ex : Agriculture Biologique, Piment d’Espelette, etc.) en partenariat avec les filières et démarches collectives.
L’outil s’adresse à différents publics :
– En premier lieu aux agriculteurs qui peuvent se comparer à leurs homologues, mieux connaître la filière dont ils font partis, et aussi accéder gratuitement aux données météo,
L’observatoire leur fournit des graphiques qu’ils envoient directement à leur assurance pour déclarer un sinistre.
– L’outil s’adresse aussi à toute personne souhaitant obtenir des données fiables et de qualité sur notre territoire.
Notamment des structures agricoles et para-agricoles, mais aussi des étudiants et des journalistes qui peuvent réaliser leur propres cartes et graphiques sur la plateforme ou télécharger la donnée.
– Les élus sont également concernés : l’outil leur permet d’alimenter des réflexions sur la mise en place et le déploiement des politiques publiques. Par exemple actuellement le dispositif « Eau et agriculture » de la CAPB (Errek’agri) qui vise à préserver la ressource en eau et à améliorer sa qualité, s’appuie sur l’analyse de données de ZABAL.
Nous travaillons en étroite collaboration avec les organismes agricoles dont plus de 15 associations ancrées localement, mais aussi avec des institutions : Météo France, la MSA, la DRAAF, la CA64.

Un projet collaboratif

Grâce à ZABAL, les agriculteurs et les organisations agricoles (chambre d’agriculture, associations de producteurs, acteurs économiques, etc.) d’abord, les élus ensuite, mais aussi les médias, disposent de données chiffrées, gratuites et vérifiées, qu’ils peuvent partager et croiser entre elles grâce aux outils de la plateforme (création de graphiques et de cartographies notamment). Plusieurs sources sont exploitées : La Politique Agricole Commune (Europe), l’Agence bio, Météo France et les nombreuses filières et démarches collectives agricoles (les Organisations de défense et de promotion des AOP du Piment d’Espelette, des vins d’Irouléguy, des fromages Ossau-Iraty, du porc basque Kintoa, etc..). Toutes ces données collectées nécessitent la création d’un cadre de confiance (via un conventionnement ou pas) et de plusieurs réunions partenariales. Nous sommes allées voir une grosse partie des filières agricoles du pays basque (plutôt ancrées territorialement) pour leurs expliquer la démarche qu’ils ont trouvé très intéressante concernant les outils d’analyse et d’observation proposés et aussi pour gagner en visibilité. Application concrète : un agriculteur s’appuiera sur ces données pour démontrer à un assureur le manque (ou trop-plein) de pluie sur une période donnée. Autre projet collaboratif : création du premier dataviz challenge, concours de visualisation de données sur le thème du Recensement Général Agricole 2020. Toute personne est invitée à aller sur la plateforme ZABAL, à télécharger les données du RGA 2020 et à proposer une infographie, un tableau de bord, un observatoire ou tout support sur le thème de l’agriculture basque et son évolution. Un prix de 2 000 euro est à gagner. Le challenge se termine à la fin du mois de juin 2023 et à ce jour nous avons une 50ène de participants. Nous avons aussi permis l’accès en interne aux organismes agricoles qui le demandaient et en ressentaient le besoin. Cela leurs permets d’avoir un stockage de leurs données de références et d’avoir accès à un outil de visualisation. Pour conclure, c’est un travail en continue, et que nous souhaitons poursuivre et continuer à développer des partenariats, notamment sur des volets plus économiques.

Un projet inspirant

Le projet a été plusieurs fois relayé par les médias : la banque des territoires: (https://www.banquedesterritoires.fr/une-plateforme-open-data-au-service-des-agriculteurs-en-pays-basque-64), un journaliste d’un journal local a écrit son article technique sur le piment d’Espelette en se servant directement des données en open data disponible sur ZABAL. Aussi nous avons un utilisateur qui nous a proposé sa propre interprétation d’un jeu de donnée pour s’amuser. Les associations avec lesquelles nous avons travaillé utilisent cet outil au quotidien pour visualiser leurs cartes géographiques et sont amenés à extraire des données pour agrémenter leurs réunions ou CA. Pour développer encore plus ce côté inspirant / participatif, nous avons lancé le défi dataviz sur le mois de juin 2023 qui attire les participants sur la plateforme et permet une interaction avec nos utilisateurs de la plateforme. En interne à la CAPB, ZABAL fait des petits et étend son champ d’activité dans d’autres domaines (développement économique, tourisme, biêntôt alimentaire) Enfin c’est un outil reproductif par d’autres collectivités, à condition de se doter des moyens humains dédiés et d’une plateforme open data qui représente un coût mineur pour la collectivité.

Vous aussi, mettez en valeur votre projet territorial

Ce que vous faites est beau et grand, faites le savoir et vous serez peut-être parmi les 15 lauréats à Paris en fin d’année.

Aucun commentaire

Autres projets remarquables

Environnement

Transformation de la cour de l’école Marcel David en îlot de fraîcheur

Christophe ROMERO Ville d'Echirolles
Environnement

Amélioration continue du Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET)

Thomas HONORE Grand Poitiers
Environnement

Gestion des boues d’assainissement

FABIEN JALLIER Communauté de communes du Pays de Saint Fulgent les Essarts