Solidarité

Chef d’entreprise bretillien et allocataire du RSA

RENNES
Aucun vote
Permettre aux travailleurs indépendants d’engager une sortie positive du RSA

Porteur(se) de projet

Grégory malecki
Chargé de mission insertion professionnelle
Département d’Ille-et-Vilaine
Membres du projet
Grégory Malecki, Le Doc (chargé de mission, service Offre d’insertion) ; Gwen Le Tallec, La Plume (chef du service Offre d’insertion, en charge de l’offre d’insertion) ; Céline Rochefort, La Visionnaire (directrice BGE35, en charge de l’innovation et des relations partenariales) ; Mathieu Aumard, Le Couteau suisse (responsable production BGE35, en charge du déploiement de offres).

La problématique

Ils sont artisans, commerçants, réparateurs d’ordinateurs ou coiffeurs à domicile et pourtant ils perçoivent le revenu de solidarité active (RSA). Faute de pouvoir dégager des moyens convenables d’existence issus de leur revenu d’activité, ces travailleurs indépendants (ou travailleurs « non salariés » au sens de l’Insee), majoritairement micro-entrepreneurs ou entrepreneurs individuels classiques, représentent près de 10% des personnes allocataires du RSA en Ille-et-Vilaine. Depuis 2017, le Département avec le soutien du Fonds social européen a donc mandaté la BGE Ille-et-Vilaine pour accompagner ces personnes allocataires du RSA qui ont créé ou repris une activité indépendante qui ne génère pas suffisamment de revenus afin qu’elles retrouvent une autonomie financière. A l’issue d’un diagnostic précis de la situation, cet accompagnement individualisé consiste à aider le travailleur indépendant à développer son activité pour assurer sa viabilité économique ou à engager les démarches nécessaires pour mettre fin à l’activité et engager un nouveau projet personnel et professionnel. Chaque année, 50 à 60 travailleurs indépendants sont ainsi en capacité de mettre en œuvre un plan d’action réellement opérationnel : « booster » son activité, développer la pluriactivité ou prendre un emploi salarié.

Un projet performant

Les travailleurs indépendants allocataires du RSA accompagnés dans le cadre de cette action ont la possibilité de développer leur activité et donc leur chiffre d’affaire, de prendre un emploi salarié ou de devenir pluriactif en cumulant activité indépendante et activité salariée. A termes, il s’agit pour les personnes accompagnées de dégager des revenus d’activité ou un salaire suffisant à leur autonomie. Pour le territoire, c’est aussi un bon moyen de contribuer au vivier d’emplois non délocalisables que représentent les Très Petites Entreprises. In fine, sur la base des 300 bénéficiaires accompagnés, on enregistre un taux de sorties positives de 50% caractérisée par une augmentation des revenus d’activité. Parmi les 250 bénéficiaires qui ont fait le choix de continuer à exercer une activité indépendante, on totalise deux tiers de travailleurs indépendants et un tiers de pluriactifs (cumulant activité non salariée et activité salariée). La clé de la réussite : ajuster l’accompagnement au projet professionnel et personnel de chacun. Pour y parvenir, le Département a complété son action en proposant aux professionnels en charge de l’accompagnement des travailleurs indépendants allocataires du RSA une action de formation dite de « sensibilisation à la création-reprise d’entreprise ». Objectif : être en mesure d’apporter les premiers éléments de réponse aux travailleurs indépendants en recherche de nouvelles solutions et pouvoir orienter vers la bonne offre de services proposée par les opérateurs à la création d’entreprise partenaires du Département.

Vous aussi, mettez en valeur votre projet territorial

Ce que vous faites est beau et grand, faites le savoir et vous serez peut-être parmi les 15 lauréats à Paris en fin d’année.

5 commentaires
Jean François LOREE, le 21 juin 2023

Etant moi-même indépendant, je trouve que c’est une belle initiative, facilement reproductible sur mon territoire (Côtes d’Armor)

Gwen Le Tallec, le 27 juin 2023

Au plaisir d’avoir un échange avec vous si vous le souhaitez !

ROUAULT Jean-Francois, le 28 juin 2023

Démarche très intéressante !

Grégory MALECKI, le 28 juin 2023

Merci Jean-François

Erwann CLEMENT, le 6 juillet 2023

En cours de restructuration de mon activité d’indépendant, cette offre est complètement adaptée à la nouvelle réalité du marché en mutation. Partant cette transposition dans le 22. Belle continuation

Autres projets remarquables

Solidarité

Laboratoire des Transitions

Philippe Haertel Région Occitanie
Solidarité

Culture en EHPAD

Sophie PAUTET Département de l'Allier
Solidarité

Le Serpolet, jardin solidaire de la Maison du Département de Saint-Avold

Christiane ALLARD Département de la Moselle